Les Plathelminthes terrestres invasifs (Geoplanidae).

 

 

Image de mise en avant :

Figure 24 (PeerJ 4672) – Diversibipalium blue.png 1,599 × 1,601; 4.18 MB Media from Justine et al. 2018 – PeerJ/4672. Licence « Creative Commons ».

 

Une fois n’est pas coutume, il n’est pas question d’arthropodes mais de vers prédateurs terrestres, dits « bipaliinés ». La France compterait 10 espèces invasives de plathelminthes. Relayer cette information est donc primordiale (impact sur la biodiversité).

Ci-joint la communication de M Jean-Lou Justine, Directeur-Adjoint, ISYEB, Institut de Systematique, Evolution, Biodiversite (UMR7205 CNRS, EPHE, MNHN, UPMC) Museum National d’Histoire Naturelle CP 51, 55 rue Buffon 75231 Paris cedex 05, France :

« La semaine dernière a été publié un article scientifique, concernant les Bipalium et Diversibipalium de France et/ou des territoires d’outre-mer et publié dans la revue scientifique PeerJ (journal scientifique de biologie et de médecine, couvrant de larges domaines).

Vous pouvez lire l’article (en anglais) en cliquant ici :

https://peerj.com/articles/4672

Il existe une version française intégrale de l’article avec photos :

http://dx.doi.org/10.7717/peerj.4672#supplemental-information

sous le titre français « Des vers géants chez moi ! Plathelminthes (Geoplanidae, Bipalium spp., Diversibipalium spp.) en France métropolitaine et dans les territoires français d’outre-mer ». L’article fait 45 pages + annexes. »

Jean-Lou Justine

 

468 ad

Comments are closed.