Tous les articles par Emmanuel Vidal

Les araignées tissent des fils

Le 28/09/2019, un atelier intitulé « Les araignées tissent des fils » a été animé par le réseau picard d’étude des araignées associant Picardie nature et l’Association des Entomologistes de Picardie dans le cadre de la programmation culturelle 2019- 2020 de la médiathèque de Corbie (Communauté de communes du Val de Somme).

Un diaporama et la présentation de spécimens vivants ont levé le voile sur les différentes espèces d’araignées et leurs secrets. De la globuleuse « Epeire à quatre points » (photo ci-dessous) en passant par la filiforme Tetragnathe à la fameuse Tégénaire, visitant souvent les intérieurs en automne, toutes auront contribué à montrer leurs différentes capacités à se mouvoir dans l’espace.

Cet évènement a permis de répondre aux nombreuses questions d’un public très curieux et de faire manipuler avec précaution des animaux finalement extrêmement fragiles.

Animateurs : Sébastien Legris (Picardie Nature) & Emmanuel Vidal (ADEP).

Nous avons besoin de vous ! Inventaire participatif « abeille sauvage »

L’ADEP lance un appel à tous les passionnés, les entomologistes ou tout simplement les observateurs citoyens de Picardie à rechercher une abeille sauvage en déclin : l’Andrène de la Knautie, Andrena hattorfiana (Fabricius, 1775).

Vous trouverez en cliquant sur ce lien toutes les informations pour identifier facilement l’insecte ainsi que la procédure pour transmettre vos observations :

Photo : Emmanuel Vidal

En attendant le retour du printemps, nous vous remercions par avance pour votre participation !

Parade amoureuse chez Pardosa amentata (Clerck, 1757)

Parade amoureuse chez Pardosa amentata (Clerck, 1757), genre aussi appelé « araignée loup » ; mai 2010, abord du canal de la Somme, Blangy-Tronville (E. Vidal).

Le mâle lève ses pédipalpes en les alternant…

…et en marquant des pauses puis…

…les agite frénétiquement devant la femelle.

Le mâle lève cette fois ses pattes avant, pour signifier au photographe son agacement.

Ce dernier cliché montre une femelle pas encore séduite.